Parc naturel de l'Ardenne Méridionale asbl +32 (0)61 46 03 44 info@ardenne-meridionale.be

Le patrimoine bâti

Des habitats caractéristiques de la vie rurale du passé

L’Ardenne méridionale est composée de 92 villages et hameaux et de quelques bourgs plus importants. Les coeurs historiques de ces ensembles reflètent l’organisation rurale et agricole du passé dans sa diversité et, pour certains, la fonction touristique et commerciale qui a été et est encore la leur.

Les villages "typiquement ardennais" regroupent leurs maisons en ordre lâche ; jardins, potagers et prairies font autant partie de leur trame que le réseau des chemins et routes. L’enveloppe paysagère et le cadre bâti déterminent quasi partout des silhouettes villageoises faisant corps avec le relief qui les accueille.

L’habitat traditionnel ardennais est la ferme pluricellulaire, concentrant trois à quatre cellules fonctionnelles étroites et profondes (le logis, l’étable, la grange ou la bergerie) sous un toit unique qui couvre un volume au plan presque carré. Les matériaux principalement utilisés sont caractéristiques des ressources du sol autrefois extraites dans les mines souterraines de la région. La pierre, le schiste et l’ardoise en sont les composantes presque uniques tant pour la couverture des toitures que pour la maçonnerie, donnant au territoire une palette chromatique assez uniforme aux teintes gris-bleu foncé.

Plusieurs villages du territoire sont reconnus pour leur qualité et leur préservation. Quatre d'entre eux ont d'ailleurs reçu le titre de "Plus beaux villages de Wallonie" : Gros-Fays (Bièvre), Laforêt (Vresse- sur-Semois), Our (Paliseul) et Sohier (Wellin). Découvrez-les ci-dessous!